Home weitere Infos Inhalt / Suche Copyright Impressum Datenschutz

 

Histoire

 


Mit uns im Dialog bleiben ...

... mit den ODF-Foren auf Yahoo ... auf YouTube ... auf twitter ... auf facebook ... auf meinVZ

weitere Infos
Enfant-loup
Les Expulsés
Ordre teutonique
Louise de Prusse
Memel: adm. française
Drame du Gustloff
En fuite  (ARTE)


Preußische Allgemeine Zeitung
Preußische Allgemeine Zeitung - Klartext für Deutschland - 4 Wochen gratis testen - hier Klicken!


 

Histoire / Geschichte


La tragédie des “Wolfskinder” dans l’Allemagne d’après-guerre
[Ci-contre : couverture du récit d'une des enfants livrés à eux-mêmes après-guerre. En 1944, les Russes envahissent la Prusse-Orientale. La petite Liesabeth échoue en Lituanie en compagnie d'autres enfants. Ces petits vagabonds mendiants sont appelés "enfants-loups"] -
Le terme allemand “Wolfskinder” — littéralement “enfants-loups” — désigne les orphelins de guerre allemands qui, après la capitulation du Troisième Reich, ont été laissés à eux-mêmes et qui, à la recherche de nourriture en dehors des frontières allemandes, ont erré dans des pays étrangers, surtout en Pologne, en Lithuanie et en Union Soviétique (dans la partie de la Prusse Orientale annexée à l’URSS).  ... - Lire l'article ...


L'historien américain R. M. Douglas évoque la «dégermanisation» de l'Europe centrale après 1945
Combien furent-ils à mourir de froid, de faim ou de mauvais traitements au cours de ce qui fut, selon R. M. Douglas, «le plus grand transfert de population de l'histoire de l'Humanité»? De 500.000 à 1.500.000 selon les estimations et parmi ces victimes beaucoup de femmes et d'enfants, qui fournissaient le principal contingent de ces «Allemands ethniques» qui durent quitter les pays, Roumanie, Hongrie, Yougoslavie, Pologne, Tchécoslovaquie, où ils s'étaient installés, favorisés par la politique de «colonisation» du 3e Reich. - Lire l'article ...


La “Kollektivschuld” et les droits humains
L’article sur la migration forcée des Allemands à la fin de la deuxième guerre mondiale touche un thème qui a été très ignoré par les journalistes et les historiens. Pour ma part, je suis Américain et ai étudié histoire et droit à Harvard. Dans les années 70, le thème n'existait pas du tout. Mon premier livre "Die Anglo-Amerikaner und die Vertreibung" (C.H.Beck/dtv) et mon deuxième "A Terrible Revenge" (Kohlhammer - Palgrave/Macmillan 1986, 2006) ont eu un certain impacte (voir les critiques www.alfreddezayas.com/books.shtml) mais il n'y a eu jamais une version française. ... - Lire l'article ...

"Les Chevaliers teutoniques"
Tout le monde connaît les Templiers, ces chevaliers qui mêlaient religiosité et combat chevaleresque. On ne s’étendra pas sur les fantasmes et l’ésotérisme que peut aujourd’hui susciter l’histoire de cet ordre. Par contre, l’histoire de "l’Ordre de l’hôpital Sainte-Marie-des-Allemands de Jérusalem", plus connu sous le nom d’Ordre teutonique, est encore bien méconnue en France. - Lire l'article ...

La reine Louise de Prusse: Une femme contre Napoléon
Présentation de l'éditeur
Parmi les reines de Prusse, il n'en est aucune qui puisse prétendre au statut de Marie-Thérèse en Autriche ou de Catherine II en Russie. En plus de leur fonction génitrice, destinée à assurer la continuité de la dynastie, elles sont tenues à un rôle de représentation auprès de leur époux. -
Lire l'article ...

Gueslin, Julien: Entre illusion et aveuglement : La France face à la question lituanienne (1920-1923), in : Association Alsace-Lituanie (Hrsg.): Cahiers Lituaniens, Bd. 2  Straßburg 2001, S. 11-20
PDF-File 1.565 KB

Jusserand, Bernard: Les Français à Memel/Klaipėda 1920-1923, in: Association Alsace-Lituanie (Hrsg.): Cahiers Lituaniens, Bd. 8 2007, Straßburg 2007, S. 6-12.
PDF-File 1.057 KB

Memel sous "protection" et administration française (1920-1923)
Memel (dont le nom actuel lituanien est
Klaipėda) est LE port lituanien sur la mer Baltique. Le site était a priori déjà occupé dès le 1er siècle avant Jésus Christ. -
Lire l'article ...
 

Statut du Territoire de Memel
Considérant qu’il y a lieu d’accorder l’autonomie au Territoire de Memel et de sauvegarder les droits traditionnels et la culture de ses habitants;
Rappelant la résolution adoptée à l’unanimité par l’Assemblée constituante de Lithuanie le 11 novembre 1921; ... - Lire l'article ...
 

Le territoire de Memel,
ses districts et ses paroisses pendant la période de séparation entre 1920 et 1923

- Lire l'article ...

Le drame du Wilhelm Gustloff et la revendication victimaire
Connaissez vous le naufrage du Gustloff ? je l’espère, car c’est un des drames les plus poignants, les plus injustes, et les plus méconnus de la seconde guerre mondiale. Luxueux paquebot, gloire de la flotte de plaisance allemande, Le Wilhelm Gustloff fut coulé le 30 janvier 1945 par un sous-marin russe, entrainant dans une mer baltique glacée 9000 civils allemands, dont plus de la moitié d’enfants fuyant l’avancée de l’armée rouge. Quatre torpilles furent envoyées par le le sous-marine russe S-13. - Lire l'article ...
 

30 janvier 1945: la plus grande catastrophe maritime de tous les temps
En lisant ce titre, vous vous êtes sûrement dit « encore le Titanic.. » ! Certes non, la plus grande catastrophe maritime de tous les temps est le torpillage du « Wilhelm Gustloff » en mer Baltique qui fit environ 10 000 victimes. Comment et pourquoi ? Voici cette histoire injustement méconnue. Wilhelm Gustloff était un Allemand très antisémite qui était à la tête du parti nazi local en Suisse. Suite à son assassinat par un jeune Juif en 1936, Hitler décida de donner son nom à un grand paquebot qui était en cours de construction. Le navire « Wilhelm Gustloff » fut donc mis à l'eau en 1937 à Hambourg en présence d'Hitler. - Lire l'article ...
 

En crabe De l’auteur allemand Günter Grass
 Le 30 janvier 1945, le Wilhelm Gustloff, ancien paquebot de croisière allemand, est coulé par un sous-marinier russe, non loin de Dantzig.
Des milliers de réfugiés fuyant l’avancée de l’Armée rouge avaient pris place à bord de celui que l’on avait reconverti en navire de guerre. On ne sait pas exactement le nombre d’entre eux, les estimations varient entre 6.000 et 9.000, dont plus de 4.000 enfants. Seules quelques centaines de personnes survivront, majoritairement des hommes, y compris quatre des cinq commandants qui auront réussi à trouver place dans les canots de sauvetage en nombre insuffisant. Et bien qu’il s’agisse de la plus grande catastrophe maritime, plus meurtrière encore que celle du Titanic, ce fait historique a été occulté jusqu’à ce jour de la mémoire collective tant par les Allemands que par les Soviétiques. - Lire l'article ...


En fuite. Téléfilm en deux parties de Kai Wessel
Été 1944. De retour en Prusse-Orientale après une longue brouille avec son père, la comtesse von Mahlenberg prend la direction du domaine familial, alors que les Soviétiques approchent. L’épopée d’une famille rattrapée par la guerre. -
Lire l'article ...
 

1945: l'exode allemand
Plus de 13 millions de téléspectateurs, record d’audience pour un téléfilm allemand en deux parties diffusé tout d’abord sur la chaîne franco-allemande ARTE et dimanche et lundi dernier sur la première chaîne allemande. « Die Flucht », « En fuite », retrace l’exode de ces Allemands qui fuient à partir de 1944 l’est de l’Europe, à l’avancée de l’Armée rouge.
- Lire l'article ...

L'équipe des modérateurs

 

Falls nach Anklicken die PDF-Datei nicht geöffnet wird
ist die
Installation eines Acrobat-Readers erforderlich. (siehe: www.adobe.de)

www.Ostdeutsches-Forum.net/fr


Forum Listes de recherche Actualités Histoire Ostpreußen-TV


zur Landsmannschaft Ostpreußen

Ostpreußen
Erleben Sie Tradition
mit Zukunft

zur Preußischen Allgemeinen Zeitung / Das Ostpreußenblatt zum Preußischen Mediendienst

Die Träger des Ostdeutschen Diskussionsforums:

Bund junges Ostpreußen (BJO)

Arbeitsgemeinschaft Junge Gereration im BdV-NRW
Junge Generation
im BdV NRW

Landsmannschaft Ostpreußen
Landesgruppe Nordrhein-Westfalen e.V.
 
Ostpreußen-TV
über 4,5 Millionen Videoaufrufe

Landsmannschaft Ostpreußen - Landesgruppe NRW

Deutsch / German / allemand English / Englisch français / französisch      

Copyright © 2002-2018  Ostdeutsches Diskussionsforum (ODF)

Stand: 14. Oktober 2018

zur Feed-Übersicht